Furetage à Lisy-sur-Ourcq raconté par Flavien, adhérent AJC77

Furetage à Lisy-sur-Ourcq raconté par Flavien, adhérent AJC77

big_30ee9638acc6430c809f97bf7492958aCe dimanche 27 décembre 2015, Yohann et moi nous sommes rendus à Lizy-sur-Ourcq grâce à l’invitation de Guillaume Poirot pour une journée découverte de la chasse du lapin au furet. Arrivé sur les coups de 8h15, nous faisons connaissance autour d’un café. Guillaume nous accueil chaleureusement et nous explique le déroulement de la journée.
Première info importante, Yohann a oublié ses bottes… (Le truc soulant quand ça tombe sur vous), ce coup-ci c’était lui.
Probablement l’émotion et l’excitation du départ à la découverte de cette chasse.
Je lui prête des chaussures… (vive les tailles 44) un 1er prix que je viens d’acheter chez Décathlon. Yohann baptise donc mes chaussures en cette journée ensoleillée.

 

img_63739h15 nous arrivons à la chasse avec les furets.
Nous traversons les plaines encore humides par la rosée du matin.
1er enseignement de la journée : les chaussures prêtées à Yohan ne sont pas étanches lol
Sur le trajet 4 magnifiques chevreuils dont 1 beau brocard en profite pour se défiler au milieu de la plaine au plaisir de nos yeux.
Nous arrivons en silence prêt des talus qui surplombe la plaine.
Pas de doutes possibles, les trous sont bien fréquentés.

 

Guillaume nous positionne et introduit les furets.
La chasse commence… Yohann nous gratifie d’un premier loupé (c’est qu’ils courent vite ces lapins ^^) puis il enchaine en faisant 2 beaux lapins.
C’est alors à mon tour de faire un lapin qui a choisi de fuir en traversant la plaine (l’histoire ne dit pas que le lapin était mouillé et que par conséquent il courrait moins vite… ou pas xD)

 

img_6379Après 2 bonnes heures de chasse, Guillaume nous conduit dans un talus boisé, un bosquet très pentu…
Beaucoup moins d’espace pour tirer ce qui ajoute encore un peu plus de complexité à la chasse.
Yohan tire un lapin à travers les ronces… Il court toujours !
Plus tard, un autre lapin sort du terrier et Yohan de nouveau nous gratifie d’un beau coup de fusil (l’histoire ne dit pas que le lapin était bloqué dans le grillage… ou pas xD)
C’est alors que nos meilleurs amis les furets se décident à ne pas sortir du terrier.
Guillaume nous montre donc sa technique d’enfumage afin de faire sortir les furets.
Après plusieurs minutes nous récupérons finalement un furet sur deux. Le deuxième furet se fait plus silencieux. Il est l’heure de rentrer déjeuner nous reviendrons plus tard le chercher.

img_6399   img_6397

Claire, la compagne de Guillaume nous accueil chaleureusement à son domicile pour déjeuner.
Après l’apéro, le repas et le café nous voilà reparti cet après-midi avec les chiens pour chasser le lapin au chien d’arrêt. Claire nous accompagne également.

img_6405

Guillaume nous emmène découvrir un nouveau terrain, un chemin et des talus entourés de colza.
Les chiens n’hésitent pas à débroussailler et lever un lapin que Yohan prélève alors qu’il lui sortait en plaine.
S’en suivra plusieurs arrêts des chiens et plusieurs fuites qui donneront à Guillaume, Yohan et moi l’occasion de tirer et de louper, notamment après un très bel arrêt patronné par les deux chiennes de Guillaume.
Un très beau parcours travaillé par les chiens qui nous a permis d’admirer de très belles actions et de voir beaucoup de lapin.
16h, nous retournons sur le territoire du matin dans le bosquet pentu et sauvage.
C’est alors que les chiens tournent et font se défiler un beau lapin en deux fois qui sera prélevé par Guillaume.
La chienne se met à nouveau à l’arrêt dans le même roncier. Place chaude ? Et NON ! Un renard bien roux sort du roncier et nous surprend tous, bien que Yohan stop, il sera retrouvé quelques mètres plus loin.
La journée se termine sur ces belles émotions partagées ensemble.

img_6413

Une chasse magnifique découverte grâce à Guillaume.

Un grand merci à lui et à Claire pour leur accueil chaleureux et leur générosité. Merci également à Yohan avec qui nous avons pris beaucoup de plaisir à partager cette journée de chasse tous ensemble.

A très bientôt

Flavien

By |2016-10-13T13:18:10+00:00décembre 28th, 2015|Actualités|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment